Concevoir le motif d’un tampon encreur sur votre PC

Concevoir le motif d’un tampon encreur sur votre PC

Les tampons encreurs sont souvent utilisés pour reproduire des informations de contact mais il est également possible de s’en servir pour reproduire des images, des dessins ou des logos. Pour cela il est nécessaire de créer une maquette adaptée aux tampons encreurs pour le faire réaliser par une entreprise spécialisée dans les tampons encreurs.

Tampon encreur professionnel ou particulier

Avant de réaliser votre motif sur votre PC, vous devez déjà avoir en tête une image du rendu que vous attendez. Pour commencer, il serait alors judicieux de réaliser un brouillon de la maquette sur papier ou autre support. Dans cette étape, il faut savoir que le motif varie selon qu’il soit à des fins professionnels ou pour usage particulier. Pour le premier cas, des mentions obligatoires doivent être respecté. Il s’agit de texte sur les informations concernant l’entreprise. Vous devez inscrire le nom de votre société, votre forme juridique, votre capital social, votre numéro de SIREN, votre RCS compétent et TVA intracommunautaire. D’autres informations peuvent être nécessaires en fonction de l’activité. Des chartes graphiques sont aussi à suivre concernant le logo de la société. Pour un tampon encreur particulier, il n’y a pas de règles spécifiques à suivre. Cette base que vous avez réalisée sur papier vous servira pour le montage. Tout dépend de l’utilisation. Par exemple, une image ou une illustration est inscrit s’il est employé comme décoration.

Les outils nécessaires

Pour concevoir le motif d’un tampon encreur, il faudra travailler avec un logiciel PAO ou un logiciel de création de logo en ligne. Le choix dépend de la complexité de la maquette.  Les outils disponibles en ligne sont plus adaptés pour un motif simple avec plus de texte que d’image. Au contraire, si l’inscription du tampon est très personnalisée, un logiciel PAO serait plus adéquat et plus performant. En effet, ils ont été conçus spécialement pour réaliser des mises en page originales. Les différentes fonctionnalités et menus les composants vont vous permettre de réaliser un design unique pour votre tampon. D’ailleurs, une diversité de logiciel PAO existe et peut être utilisé selon les besoins. Les plus connus sont Illustrator et Photoshop. Les logiciels à traitement d’image et Microsoft Publisher sont aussi parfois utilisés pour la création de logo. Certains sont faciles à manipuler et d’autres nécessites quelques temps pour l’apprentissage et surtout pour se familiariser.

Les configurations logiciels

Les tampons encreurs sont particulièrement adaptés pour des visuels monochromes. En effet des visuels avec des niveaux de gris n’auront pas un rendu aussi bon. Pour réaliser votre maquette vous pouvez utiliser n’importe quel logiciel de PAO du marché. Parmi les standards des logiciels gratuits ou payants comme Photoshop et Illustrator de la suite d’Adobe ou Gimp ou Inkscape du monde du libre. (http://www.fabisto.fr/9-tampon-encreur)

Il y a quelques règles à suivre pour s’assurer que le résultat sera au mieux une fois réalisé :

Vous devez faire votre maquette à la même taille que la taille réelle du tampon.

L’image doit être en Noir et Blanc (pas de niveaux de gris ou de dégradés).

La résolution doit être au moins également à 300 dpi.

Il ne doit pas y avoir de tracés trop fins qui ne serait pas correctement reproduis.

La police de caractères utilisés doit dépasser les 7 points pour être lisible.

Tous ces points permettent de s’assurer que l’image sera lisible et correctement identifiable.

Les contours utilisés doivent être pleins pour plus de visibilité.

Concernant les autres mises en forme, vous aurez plus de liberté. Vous pouvez choisir la police de votre choix et même utiliser différents polices selon le rendu souhaité. De même, pour le style, vous pouvez l’adapter à la maquette que vous avez déjà en-tête. Il n’y a plus de restriction tant que cette dernière présente la taille idéale selon le format de tampon choisi.

Exportation du motif

L’exportation du motif est une étape très importante qui est souvent négligé. En effet, le fichier obtenu à cette étape sera celui encré sur le tampon. Vous pouvez réaliser un travail parfait lors de la création et avoir un motif endommagé à l’impression du cachet. L’exportation peut être la cause. Il est alors recommandé de le télécharger suivant les formats de fichier PDF, JPG, BMP, EPS. Ces extensions permettent d’avoir un rendu net du motif réalisé. Le résultat reçu à l’impression sera impeccable. Si vous utilisez Illustrator ou Photoshop, le fichier sera déjà exporté en format PSD ou AI. Ce sont déjà des extensions très fidèles à la maquette réalisée précédemment. Ils constituent une garantie pour le risque de déformation à l’impression.

L’utilisation de votre tampon encreur

Cela vous permettra soit de créer un tampon personnalisé avec un logo soit de créer des motifs qui pourront par la suite être utilisés pour réaliser des scrapbooks. On pense notamment à des utilisations du tampon encreur personnalisé qui ont pu être aperçues dans cette émission de TéléMatin : https://youtu.be/56gjntzilkw

Si vous possédez une entreprise, gardez bien en tête qu’il peut se révéler obligatoire de posséder un tampon pour votre société, notamment pour des clauses administratives. Votre cachet permettra de vous identifier lors des procédures administratives ou durant une quelconque transaction.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top