Où stocker vos données numériques ?

Après le traitement de vos données, il est important de les stocker pour éviter de les perdre inutilement. C’est pour cette raison que les ordinateurs sont munis au moins d’un support de stockage. Actuellement, il existe une large gamme de stockage de données numériques.

Le disque dur

Disque durDoté d’une capacité plus ou moins grande, le disque dur est le principal stockage de l’ordinateur. Souvent intégré dans le boîtier de l’ordinateur, il contient à la fois le système d’exploitation, les programmes et les données traitées et stockées.

Actuellement, une nouvelle génération de disque dur a fait son apparition : le disque dur externe. Celle-ci est souvent dotée d’une plus grande capacité de stockage et est plus maniable grâce à taille compacte.

Le lecteur CD/DVD

La plupart des ordinateurs sont équipés au moins d’un lecteur. Pour le côté pratique, il est souvent placé à l’avant de l’unité centrale. Pour lire ou pour graver les informations sur la surface du CD ou du DVD, le lecteur utilise un laser. Ce type de stockage est le plus utilisé pour enregistrer des fichiers images, audio et vidéo.

Le lecteur disquette

On utilise ce type de stockage pour enregistrer les informations sur des disquettes. Bien que très économique, cette solution de stockage n’est pas fiable, car elle se détériore facilement. De plus, sa capacité est assez limitée.Disque sur

En combinant tous les points forts de ces supports de stockage, les chercheurs ont sorti la clé USB. Compacte, légère, dotée d’une grande capacité, elle connaît un succès important auprès du public.

Cloud, la mémoire en ligne

Autrement appelé en français l’informatique en nuage, le cloud est une autre nouvelle solution de stockage à distance. À vrai dire, la majorité des utilisateurs de smartphones et d’ordinateurs l’exploitent sans même s’en rendre compte. Cela dit, les mobiles ayant un système Android sauvegardent toujours une copie des photos sur les serveurs de stockage de Google, même chose avec l’application « OneDrive » pour « Windows ». Les stockages sont au début gratuits jusqu’à l’arrivée à une certaine quantité de données qui deviennent après payantes. Par ailleurs, il existe également des applications et services indépendants offrant cette opportunité, comme notamment le cas de Box ou d’Amazon.

Par ailleurs, les données transitant vers cet espace de stockage voyagent de manière chiffrée à partir de l’appareil de l’utilisateur. Et c’est tout simplement ce dernier qui a la possibilité de le déchiffrer. Cet espace virtuel du client est fortement sécurisé par le biais d’un identifiant et d’un mot de passe que seul lui connaît. Toutefois, afin de le protéger encore plus, la totalité des services propose une seconde authentification que l’on envoie par SMS ou par mail, par exemple. Les fournisseurs des services visent de jour en jour à renforcer cette sécurité, voilà pourquoi s’il existe des failles, c’est que cela vient sans aucun doute du client.

Clé USB, le stockage à emporter

Avec l’avancée de la technologie, aujourd’hui les ordinateurs possèdent tous des entrées USB permettant à l’utilisateur d’y copier les données importantes qu’il ne souhaite pas perdre. Il fait sa première apparition sur le marché en étant commercialisé, au début des années 2000. Avec le temps, il se révolutionne en mettant derrière lui les fameuses disquettes d’autrefois. Facilement transportable, la clé USB est devenue un gadget incontournable au bureau comme à l’école.

Dérivant du mot anglais « Universal Serial Bus », on peut tout simplement décrire comme étant un stockage amovible renfermant des puces permettant la mémorisation de toutes les données. Son principe de fonctionnement est en peu plus simple parce que chaque bit de donnée (0 ou 1) est contenu dans un transistor. Ce n’est que dans la fin des années 80 que l’on lui a attribué le nom « flash ».

Carte mémoire, le stockage amovible

Notamment utilisée pour stocker des photos numériques, des vidéos ou des musiques dans un mobile ou appareil photo, la carte mémoire est l’invention du célèbre Roland Moreno dans l’année 1974. Elle devient très vite connue à travers les quatre coins du monde grâce à sa praticité, sa légèreté, sa robustesse et surtout sa fiabilité.

La mémoire flash a entre autres tous les atouts nécessaires pour remplacement des supports de stockages classiques de l’ancien temps. Son seul inconvénient réside néanmoins dans sa capacité de stockage qui reste limitée à 256 Go jusqu’à aujourd’hui. Ici encore, tout se joue sur la marque. Parmi les plus populaires, il y a la carte SD Kingston, Samsung, Sandisk, Panasonic et Transcend. Grâce à cette carte mémoire, il vous sera plus facile donc d’accéder à vos données afin de pouvoir y travailler sans tarder.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top