Etonnante : la maison qui tweete !

Un mot souvent utilisé au cours de l’époque bénie au cours duquel on lisait encore des magazines comme science et vie, le mot domotique. Ce mot désigne en fait l’ensemble des techniques de l’électronique, de physique de bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications qu’on emploie dans les bâtiments et qui permettent de centraliser le contrôle des divers systèmes.la maison connectée faisait partie des rêves geek jusqu’à aujourd’hui. Cette fois ci, la domotique entre dans notre maison et passer par la porte de devant. Il va ensuite circuler à travers les pièces et épier ce qu’on fait.

Sympa, la maison qui tweete

Ça a commencé par les thermostats et les détecteurs de fumée NEST. C’est une compagnie achetée par google et qui permet de régler la température des pièces de la maison à distance. Un article publié dans le journal « le monde » la semaine dernière que cette maison est l’œuvre de Bruno Spiquel. C’est un jeune entrepreneur en nouvelles technologies. Il a entouré sa maison de 3.5 kilomètres de câbles reliés à des senseurs. Ces derniers épient tout ce qui se passe autour de la maison et elle l’écrit. Par ailleurs, ce ne sont pas des phrases compliquées. Ce sont des phrases comme « il faut peut-être sortir la poubelle jaune » ou encore « le facteur est passé ». Et lorsqu’on lui écrit la maison répond simplement « vous pouvez répéter la question ? ». Très sympathique mais pas très intelligente.

Quel est l’objectif de cette maison ?

Mais en quoi consiste le but de celle- ci. Le principal intéressé a indiqué que ce n’est qu’un coté geek assumé. C’est également dans le but de sensibiliser les personnes sur le fait qu’ils sont de plus en plus espionnés par l’internet des patentes. Spiquel a aussi affirmé que les gens flippent déjà face à cette idée alors qu’il ne montre encore qu’une petite partie des données enregistrées. L’argument majeur de Spiquel face à cette découverte c’est le fait qu’il affirme qu’il est le seul à contrôler toutes les personnes qui entrent et qui sortent de sa maison. Parce que toutes ces données seront stockées dans un serveur mais non pas dans l’air.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.