Apple : le virage Tim Cook

Apple est de ces entreprises du secteur informatique qui n’en finissent pas de faire parler d’elles. A chaque semaine une actualité nouvelle portant sur les nouveaux produits de la firme à la pomme, les nouveautés à sortir dans les prochaines années, les dissensions internes à l’entreprise, et bien d’autres choses encore.

Depuis le décès de Steve Jobs, on a même l’impression que le tourbillon médiatique autour de la firme de Cupertino s’est agrandi. Ceci à cause de son nouveau PDG, Tim Cook, celui qui semble avoir révolutionné une entreprise révolutionnaire.

Une transition réalisée avec pertes et fracas

Avec le décès de Steve Jobs, le PDG emblématique d’Apple celui même qui a donné ses lettres de noblesse à Apple, l’ensemble des cadres dirigeants redoutaient la transition à venir. Une transition qui s’est faite dans une véritable ambiance de chaos : de nombreux cadres ont refusé l’arrivée de Tim Cook à la tête de l’entreprise, quitte à devoir partir de l’entreprise pour aller vers la concurrence. Tim Cook a donc pris la tête d’Apple au moment d’une véritable situation de crise. Le challenge était dur à relever. Et pourtant …

Un nouveau virage pour Apple

De nouvelles méthodes de promotion, d’importants changements managériaux, le style Cook fut un complet bouleversement pour Apple et les salariés. Là où Steve Jobs incarnait le rôle du gourou, celui qui voulait tout maîtriser, jusqu’à déposer des brevets portant sur les marches installées dans les stores Apple (véridique !), Tim Cook a su se mettre en opposition à tout cela en déléguant un grand nombre de tâches et en donnant un coup de boost aux ventes de l’entreprise. Il était alors impossible de penser à des modèles premium pour les produits Apple sous l’ère Jobs.

tim cook

Pourtant Cook l’a fait, on pense bien évidemment à la Apple Watch premium à plus de 10 000$. De nombreux exemples permettent de démontrer le véritable changement de méthodes imposé par Tim Cook dans le cadre de sa gestion de l’entreprise.

Force est de constater que malgré ce nouveau virage pris par la firme à la pomme, Apple voit ses ventes aller vers le haut, voit sa marge opérationnelle augmenter après des années de stagnation.

Malgré une transition difficile, Apple reste dans une phase de développement, d’innovation très importante qui ne cesse de séduire davantage de clients. Cependant, d’autres acteurs majeurs du secteur (Samsung, les nouveaux entrants comme Wiko ou Huawei) semblent se rapprocher. De nouveaux défis se posent aujourd’hui face à Apple. L’entreprise va-t-elle réussir à les surmonter ?

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top