Le mot sur la carte à son

Pour traiter les entrées et sorties de son de l’ordinateur, celui-ci a besoin d’une carte à son. Il existe une large gamme de cartes son sur le marché. Pas facile de s’y retrouver. À travers cet article, trouvez un guide pratique qui vous éclairera sur la question.

Les modèles disponibles

En matière de carte à son, trois modèles sont disponibles :

  • La puce qui est déjà intégrée à la carte mère. Peu performante, elle répond à des besoins basiques ;
  • La carte mère interne offre une meilleure qualité de son. Elle se révèle comme l’option idéale ceux qui veulent profiter de la technologie de spatialisation du son ;
  • La carte mère externe répond aux besoins des professionnels du son. Elle est nécessaire lorsque l’ordinateur est destiné à composer de la musique.

Les éléments de la carte à son

carte son

D’une manière générale, une carte à son est composée par trois parties :

  • Le processeur DSP ou Digital Signal Processor a pour principal rôle de traiter les signaux audio tels que les reverbation ou le tremolo ;
  • Le convertisseur digital/analogique DCA qui converti le son numérique en son analogique vers un système de restitution sonore à l’exemple d’un amplificateur ;
  • Le convertisseur analogique/numérique ADC qui convertit le son analogique en son numérique pour être traité par l’ordinateur.

Notons qu’une carte à son peut être connectée avec une ou plusieurs sorties ligne jack standard, une entrée microphone ou via un connecteur CD-ROM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.