La maintenance industrielle : le smartphone apporte son aide

Il est très difficile d’allier téléphone portable avec machineries industrielles. Les smartphones sont le plus souvent interdites d’utilisation dans les industries lourdes parce qu’ils sont accusés de diminuer la vigilance des ouvriers. Mais voici une nouvelle qui va révolutionner ce désaccord.

Comment ça marche ?

Les smartphones peuvent détecter un problème en écoutant du bruit de la machine. Augury, une startup des Etats-Unis propose d’automatiser et de fiabiliser la méthode avec un smartphone associé à un petit boitier électronique et des algorithmes d’analyses.

Voici comment on procède : les capteurs de vibration et d’ultrasons sont posés sur la machine et envoient des mesures dans le boitier. Le smartphone transmet ensuite les données recueillis vers les serveurs d’Augury qui analysent et revoient aussitôt les résultats.

Analyse des résultats

Pour donner le résultat, les analystes se fient aux données qui ont été reçu au préalable sur la même machine ou sur les machines similaires. Ils comparent les données fournis par le smartphone à celui-ci à la suite de quoi ils établissent des résultats. Plus les données sont nombreuses, plus le système et performant. Ainsi, cette technique permet de détecter les problèmes mécaniques, les fuites, la caviation d’une pompe…

Augury développe sa technique chaque jour afin de pouvoir l’utiliser sur tout type de machine. Le domaine d’utilisation de celui-ci est actuellement : les systèmes de ventilation, de chauffage, de climatisation.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top