Intel et ses nouvelles générations de processeur

Après les 6 processeurs Kaby Lake pour les ultraportables le mois de septembre passé, Intel est maintenant fier de dévoiler la totalité de ses Core de 7e génération, idéal pour les PC à venir de cette année 2017.

Lancer ou annoncer de nouvelles familles de CPU à chaque fois qu’il y a un CES ou Consumer Electronic Show est presque devenu une tradition pour Intel. Mais pour ce qui est de cette édition, Intel a vaguement modifié sa formule. En effet, il a déjà lancé et vendu quelques puces de ses 7e génération lors de la rentrée des classes en 2016 et 2017.

Différence entre la 6e et 7e génération :

Les nouveaux Kaby Lake ont été gravé en 14 nm. Toutefois, afin de ne pas dévoiler l’impression de languir, Intel a affirmé que le processus de leur conception a encore été amélioré, on l’appelle désormais « 14 nm + process ». Les technologies qui sont propres à la 7e génération ne diffèrent pas vraiment de celles de la 6e génération. Le Turbo Boost 2.0 par exemple qui augmente de façon dynamique les fréquences des cœurs.

L’Intel Speed Shift Technology :

L’Intel Speed Shift Technology est également présent dans ces nouveaux processeurs. Elle a pour rôle d’offrir à l’utilisateur la gestion des états du CPU, non plus désormais à l’aide du système d’exploitation mais par le matériel lui-même. Le CPU pourra ainsi monter en charge plus rapidement à l’aide du Turbo, mais aussi effectuer de manière très rapide les informations qu’il a reçu, et pourra enfin retourner en mode repos plus rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.